drapeau anglais
retour vers l'accueil

JPEG - 44.6 ko

Idées gourmandes

Nous vous proposons une sélection de recettes faisant appel à nos produits.

Le Manoir de Durcet a eu l’honneur d’accueillir Paul Quinton et Jean-Luc Petitrenaud dans le cadre de la rédaction du livre : "Cuisine d’automne au Manoir du Lys" en 2002.

Entrée

Melon au Pommeau de Normandie

Pour 4 personnes : 4 petits melons, 4 dl de Pommeau de Normandie, 1 bâton de cannelle

Coupez le dessus du melon afin de le vider de ses pépins. A l’aide d’un couteau "moule à pomme", faites des boules de melon. Saupoudrez de cannelle râpée et remettre les boules à l’intérieur du melon. Versez le Pommeau à l’intérieur du melon sur les boules. Servir sur de la glace pilée, décorez d’une feuille de menthe.

Coquilles Saint-Jacques au cidre

Pour 4 personnes : Prévoir 12 coquilles, ¼ de litre de cidre sec, 150g de crème fraîche, 50g de beurre, 2 échalotes, ½ cuillère à café de fécule, sel-poivre et citron

Faire ouvrir les coquilles en les posant sur la plaque du fourneau. Détacher la noix, le corail ; laver à grande eau ; essuyer, éponger. Prendre une sauteuse, y faire fondre le beurre ; ajouter les échalotes hachées ; faire suer une minute en remuant à la spatule. Mouiller avec le cidre. Ajouter les coquilles, sel, poivre. Laisser cuire doucement ; pour arriver à ébullition et laisser cuire 8 minutes ; puis égoutter le cidre dans une petite casserole. Le faire réduire de moitié ; délayer la fécule avec la crème en remuant au fouet ; ajouter au cidre. Donner un bouillon ; ajouter les coquilles. Arroser d’un jus de citron.

Extrait du « Grand livre de la cuisine normande » de R. Compas – Edition Delarge Paris – 1976.

Plat

Travers de porc au beurre demi-sel, caramélisé au pommeau et poiré domfront

4 tranches de travers de porc de 150 g chacune 200g de beurre ½ sel cru 1 cuillère à potage de poivre long en mignonette 1 cuillère à potage de vergeoise brune 3 dl de Pommeau de Normandie 2 belles poires de cloche 1 bouteille de Poiré Domfront Thym et laurier

Epluchez deux poires de cloches, épépinez les et pochez les dans le poiré Domfront avec une branche de thym et de laurier pendant 1h30. La poire de cloche est très longue à cuire, si vous utilisez une variété différente, la cuisson sera inférieure. Pendant ce temps, saupoudrez le poivre sur les quatre morceaux de travers, puis poêlez et colorez avec 100g de beurre. Retirez les travers bien roussis, dégraissez et faite caramélisez la vergeoise brune, déglacez avec 2dl du jus de cuisson des poires. Faites réduire de moitié aoutez le pommeau, faites réduire à nouveau, puis, ajoutez au dernier moment les 100g de beurre restant. Faites caraméliser et confire le travers de porc dans le caramel pendant quelques minutes avant de servir. Servez la viande accompagnée des poires bien chaudes.

Extrait de « Cuisine d’automne au Manoir du Lys » Franck QUINTON – Edition Herscher, 2002

Filet de flétan sur aubergines et groseilles, beurre au poiré et romarin

Préparation 1h Marinade 1h Cuisson 15min

Pour 4 personnes : 4 filets de flétan de 150 gr 600 gr d’aubergines 200 gr de beurre doux 1 bouteille de poiré ½ botte de romarin 1 échalote Groseilles

Laissez mariner les filets de flétan et le romarin dans un fond de poiré. Epluchez les aubergines et taillez-les en dés. Vous pouvez les cuire à la vapeur ou sur le feu dans un fond de poiré 5 à 10 min. Epluchez l’échalote et hachez-là. Versez la ½ bouteille de poiré dans une casserole avec l’échalote et le romarin et faites réduire. Il doit rester environ 200ml. Otez le romarin et ajoutez le beurre en pommade (façon beurre blanc). Mélangez au fouet sans faire bouillir le beurre, assaisonnez et réservez dans un bain-marie rempli d’eau tiède. Dans un plat à gratin, disposez les aubergines cuites et les filets de flétan. Deux types de cuisson sont possibles : à la vapeur pendant 5 à 7 min ou au four à 180° (th.4) pendant 10 min en ajoutant un peu de poiré dans le fond du plat pour que le poisson ne sèche pas. Ajoutez les groseilles en fin de cuisson. Dressez vos assiettes en disposant le poisson au milieu, puis versez le beurre et les groseilles.

Extrait du livre « A la découverte de l’Orne Gourmande » Gérard HOUDOU- Edition L’Etrave-2005

Dessert

Soufflé au Calvados

Ingrédients pour 6 soufflés : 4 jaunes d’œufs 125 de sucre en morceaux 2 dl de crème fraîche 3 blancs d’œufs 7 cl de calvados

Cuire le sucre dans une petite casserole jusqu’à ce qu’il blondisse légèrement. A ce moment, lui ajouter le Calvados. Refaire bouillir puis ajouter le mélange aux jaunes d’œufs en fouettant. Continuer de fouetter jusqu’à refroidissement complet. A ce moment, ajouter la crème fouettée puis les blancs montés en neige bien fermes. Mélanger délicatement avec une cuillère en bois pour que les blancs ne retombent pas. Remplir les ramequins individuels, entourés d’une bande de papier alu afin que l’appareil dépasse de 3 cm et donne l’illusion d’un soufflé. Faire prendre une heure au freezer et servir avec des langues de chats ou des tuiles aux amandes.

Accompagnez d’un cidre Moelleux ou d’un jus de pomme.